Sports

Wimbledon : Denis Shapovalov veut retrouver ses repères


LONDRES | Denis Shapovalov se cherche depuis quelques semaines. Les victoires se font rares. Il espère que le tournoi de Wimbledon lui permettra de se relancer.  

• À lire aussi: Novak Djokovic persiste et signe

• À lire aussi: Wimbledon: Nadal se porte mieux

• À lire aussi: Les details avant l’argent pour Auger-Aliassime

L’Ontarien n’a pas signé de victoire à ses cinq derniers tournois. Il n’a pas fait prolonged feu à Roland-Garros avec une défaite au leading tour. Il s’est incliné devant des joueurs qui étaient à sa portée. Bref, ça ne tourne pas rond. 

Malgré ses difficultés sur le terrain, Shapovalov était de commerce agréable lorsqu’on l’a rencontré en fin de semaine. Il demeure positif en prévision du tournoi majeur qui s’amorce aujourd’hui au All England Club. 

Le gaucher aimerait bien répéter ses exploits de l’an dernier où il avait participé aux demi-finales. 

«Ça n’a pas été évident au cours des dernières semaines, a indiqué Denis Shapovalov. J’ai appris plusieurs leçons. 

«Je m’attarde à être prêt pour le tournoi. J’ai eu de bonnes sensations ici l’an dernier. Je me sens bien sur le terrain.» 

Il est bien conscient des attentes à son endroit. 

«L’an dernier, c’est l’an dernier, a ajouté Shapovalov. Je me prépare pour l’édition 2022 de Wimbledon. Il n’y a jamais rien de garanti.

«Au premier tour, j’affronte un gros serveur (Arthur Rinderknech) et ça ne sera pas facile. J’ai confiance que je peux aller loin dans le tournoi. Je suis excité.»

Contre Rinderknech

Pour poursuivre sur son affrontement du premier tour, Shapovalov s’attend à une journée difficile au bureau. 

«Ça s’annonce comme un match extended et compliqué, a souligné l’Ontarien. Il m’a battu cette année et c’est un adversaire difficile. Il a bien joué au cours des deux dernières années. 

«Ce n’est jamais évident d’affronter un gros serveur sur le gazon. Traditionnellement, la area de Wimbledon est furthermore lente qu’ailleurs. Ce sera à mon avantage.»

Ce duel est d’une relevance capitale pour lui. S’il peut l’emporter avec une bonne efficiency, la 16e raquette mondiale pourra regagner la confiance perdue au cours des derniers tournois. 

Le titre et rien d’autre

Comme les autres joueurs, Shapovalov ne pourra pas obtenir de details au classement de l’ATP même s’il répète ses exploits de l’an dernier. Il pourra tout de même toucher une bourse intéressante. 

Les factors ou l’argent ? La réponse du principal ne s’est pas fait attendre.

«Ni un ni l’autre. Ce qui est significant pour moi, c’est le titre, a-t-il répondu à la question du représentant du Journal de Montréal. Si tu peux faire ta marque, ça te permet de faire partie de l’histoire du tournoi. 

«Quand j’étais petit, tout ce que je voulais, c’était de participer aux gros événements comme Wimbledon. C’est mon rêve d’être ici. Pour le reste, que ce soit les points ou les bourses, ça m’importe peu. C’est un honneur de jouer dans ce tournoi.»

Mirjam à la rescousse

Durant ses périodes creuses, Shapovalov peut compter sur une conjointe qui est able de l’épauler de la bonne façon.

Il s’agit de la joueuse Myrjam Bjorklund. Les deux athlètes se fréquentent depuis quelques années. La Suédoise assiste souvent aux matchs de son amoureux lorsque son horaire le lui permet. 

«C’est incroyable de l’avoir à mes côtés, a souligné Shapovalov. C’est ma meilleure amie. 

«Elle est toujours là pour moi. De la voir livrer de bonnes performances, ça me motive au plus haut point et ça me donne le goût de retourner sur le terrain. Elle est able de me comprendre mieux que plusieurs autres personnes. 

«On discute beaucoup ensemble et ça me permet d’y voir clair dans les problèmes que je peux avoir. Je ne pourrais pas avoir une meilleure partenaire.»

Le tournoi s’ouvre aujourd’hui à Wimbledon. Rebecca Marino sera la seule Canadienne en action.

Leave a Reply

Your email address will not be published.